lundi 1 septembre 2008

Si l'OCT CHANGEAIT POUR CET INSIGNE....



.....Je n'hésiterais pas un seul instant à leur proposer ma modeste contribution.
Mais je rêve : on ne peut pas souhaiter se régaler de la lidia de beaux, bons, et forts taureaux sauvages, l' essence même de la corrida, et exiger des paniers d'oreilles à des bestiaux trop souvent excessivement faibles, comme les aiment les taurinos qui vivent de notre aficion.
Hier, sur la demi arène qu'occupait le public de St PERDON, alors que 90 mouchoirs étaient agités pour saluer le golletazo de NARANJO, le pseudo président a immédiatement sorti deux mouchoirs !! L'inflation !!
Ce qui fait aussitôt délirer le pseudo revistero normand, qui en redemande, il ne sait écrire que çà.
Décidément, après - ou avant - les écoles de tauromachie pour novilleros, et les indispensables écoles pour les piqueros, il faudrait faire suivre des cours de "présidence", à tous ces abonnés aux palcos, qui ne savent que déclancher la musique et sortir les mouchoirs avant qu'ils soient mérités.
Messieurs qui officiez au palco, si un jour vous lisez ces lignes, pensez-y : un peu de retenue !! Trop de récompenses tue l'effort du futur.

3 commentaires:

Pedrito a dit…

J'ajoute : une école élémentaire d'aficion rigoureuse, puriste, pour certains bloogers "pros", en les invitant à ne pas insulter leurs visiteurs aficionados de verdad,comme EC s'est fait une spécialité, mais au contraire à les respecter.

Anonyme a dit…

Ca fait partie de l'éducation, on en a ou pas......EC ne brille pas de ce côté là( cf "imbécilité indécrottable" lu en réponse à un visiteur éméttant une opinion

El Mijano a dit…

C'est bien ce genre d'agressivité et d'âneries extra taurines qui m'a fait bondir, et tant d'autres...Il a chassé de son blog les aficionados les plus honnêtes, intellectuellement parlant, s'entend, mais aussi les plus rebelles à l'imbécilité de celui qui en est tellement qu'il s'en croit immunisé.

Un pauvre mec