lundi 31 août 2015

LE "MARKETING TAURIN" N'ÉPARGNE PAS VISTA ALEGRE

C'est un mail que me transmet mon ami D. Je ne résiste pas au plaisir de vous le faire partager. Les occasions sont si rares,  de plus en plus rares, de lire ou d'entendre des aficionados qui "en" ont, et qui ne se contentent pas d'échanger sur des blogs clandestins, ou presque, des cercles intimes où il est interdit de s'exprimer si l'on ne montre pas patte blanche au "chef" qu'ils se sont donné.
 
Capito?

"On touche le fond à Bilbao. Je fais grace des sms échangés avec les "durs" qui continuent à m'entourer, et ceux qui rentrent de vacances dégoutés de ce qu'ils ont vus des étagères. Nous n'avons plus à bouger, ce serait considéré maintenant comme des gesticulations. Nous sommes et resterons le baromètre de l'aficion de verdad, celle qui suit les règles que l'on veut immuables et imperméables au marketing taurin. Hugh !
Mes pensées vont vers toi en ce jour d'union de toutes les aficion.

Il est grand temps de donner aussi un coup de balai dans la junte Administrative de Bilbao qui a montré une incompétence totale dans une des dernières* ferias qui interpellent l'aficion torista (*avec une partie de la san Isidro consacrée aux ganaderias dites "dures", Vic sous tente à oxygène, Orthez aux abonnés absents depuis le départ de XK et Ceret ratée cette année). Mais ils seront pourtant confortés par le plein fait avec les figourasses et leurs toros de pacotille (Garcigrande, JPD et surtout la nullissime ganaderia de Bañuelos qui n'ont strictement rien à faire à Vista Alegre) lors des deux entrées où l'on a flirté avec le panneau de no hay billetes. Toute la presse aux ordres s'extasie sur de prétendues faenas historiques du Roulis, de Ponce, de J2M...Pourtant, deux éclairs dans cette grisaille. La confirmation que le novillero péruvien Roca Rey "a de la mâche" comme on dit d'un vin en devenir, en qui on peut voir un futur grand torero si les petits cochons ne le mangent pas, et la consécration d'Urdiales qui n'a pas laissé passer sa chance face au deuxième Torrestrella qui a produit un bien beau troisième tiers. Merci quand meme à Matias qui a refusé justement la deuxième oreille au Roulis et qui ne la lui donnera jamais tant qu'il trichera si effrontément avec son Julipié.Il y a comme cela quelques panneaux de sens interdit que l'on aime bien voir posés sur les routes de la pure aficion.
Pour celles zé ceux qui ont raté les deux faenas de Roca Rey, le site de l'aficion péruvienne les donne en entier ici
http://www.aficionperu.com/tauromaquia/noticiasycronicas.php?codnota=3324&seccion=2&subsecc=3
Une info passée inaperçue dans la presse spécialisée : deux nouvelles retransmissions par CanalPlusToros, dont l'une avec Roca Rey avec des Flor de Jara, à ne pas manquer car leurs novillos sont rares et belle affiche ce dimanche.


J'ai aussi entendu dire que la corrida des vendanges du samedi 19 Septembres 17h30 à Nîmes où Roca Rey recevra son alternative (version Casas) serait aussi retransmise sur CanalToros


Je ferai prochainement une analyse de la situation après cet été bien terne du côté de l'aficion, qu'elle soit de ce côté des Pyrénées ou de l'autre. Car cela m'a été demandé mais...en espagnol.
Gageons cependant que les toros reviennent en Catalogne à l'automne.
Bonne rentrée à tous

G.D."           

2 commentaires:

Deni§ Guermonprez (Dionxu) a dit…

En relisant ce billet d'humeur écrit très vite, je m'aperçois avoir attribué un Torrestrella à Urdiales alors qu'il a combattu un Alcurrucen...Pan sur le bec, Denis !
Denis Guermonprez

Anonyme a dit…


En relisant ce billet d'humeur écrit très vite, je m'aperçois avoir attribué un Torrestrella à Urdiales alors qu'il a combattu un Alcurrucen...Pan sur le bec, Denis !
DG