lundi 16 mai 2016

LAS NOTICIAS DE DENIS Y LA "TALAVANTINA"


Chers amis de l'aficion,
Il ne se passe pas de jour où l’un(e) ou l’autre de mes ami(e)s aficionado(a)s ne me demande comment trouver un lien donnant: soit le résumé de la veille puisque Canal Toros ne le donne plus en accès libre, soit la possibilité de regarder en direct la corrida du jour.

En particulier, beaucoup ont raté la belle prestation à deux oreilles de Roca Rey lors de sa confirmation d’alternative aux côtés de Castella et Talavante.
Donc autant vous donner tout d’un coup. En ce qui concerne les pages de pub surgissantes et/ou les messages indiquant que vous devez sur certains sites désactiver votre bloqueur de publicité, vous demanderez la manipe à vos bons copains informaticiens dans l’âme, mais il y a des sites que je vous donne ici où vous pourrez garder votre AdBlockPlus (ou autre) sans être importuné par quoi que ce soit.
Pour le moment (mais je ne regarde à peine 10% des toros en les choisissant, ce ratio augmentera significativement pendant la semaine torista à venir, elle promet) deux gestes : une nouvelle passe** à une main de Talavante hier dimanche et l’épée hallucinante d’engagement de Roca Rey à son second samedi.

Pour le résumé de cette fameuse corrida et les autres résumés, vous aurez tout sur NTR Toros via Facebook ici
Pour les corridas en direct, quelques pistes
www.SANISIDRO.link y www.LASVENTAS.link
OTRAS OPCIONES: www.teletoro.link , www.teletoro.red , www.teletoro.website y www.teletoro.com
La corrida inicia a las 19:00H (España), Repite al finalizar el directo.
Il y a aussi www.corrida.tv mais attention aux pubs
http://www.vercanalestv.com/ver-canal-plus-toros-en-directo-y-online-las-24h-ferias-taurinas/
http://hispaniatv.tv/ver-canal-plus-toros-en-directo-online-gratis-24h-por-internet/

Je pense qu’avec tout cela vous trouverez votre bonheur.

A noter que
 
Culturaficion, bien absent depuis des lustres, semble actuellement reprendre un peu du poil de la bête puisqu’ils postent sur leur page FB quasi quotidiennement pendant cette San Isidro. Il faut dire que la plupart des sites taurins présentent depuis longtemps un vide sidéral que ce soit Terres Taurines, à l’arrêt depuis un an passé, la Bronca Clandestina bel et bien morte, ayant suivi en cela le pourtant bien intéressant blog de Zanzi « algo de memoria », itou pour le blog citoyen où PC semble lassé des antis, son blog passé coté politique et délaissant les toros malgré quelques soubresauts, quant à l’Echo du Callejon, il y a belle lurette qu’il est enterré et mis en pertes et profits.
Il ne reste plus grand chose en français à part l’élitiste Campos y Ruedos vivant en circuit fermé et des endroits illisibles (là je parle pour moi) comme le blog de la FSTR où l’unique intervenant CHF vomit en boucle ce qu’il appelle des analyses dont l’audience pourrait être confinée dans une cabine téléphonique, la même qui accueille d’ailleurs les pouvoirs pour certaines assemblées générales d’organismes qui se disent représentants de l’aficion, voire le Toros 2000 de Beuglot avec ses insupportables guillemets et ses espagnolades perpétuelles dans les comptes rendus de corridas auxquelles il n’assiste pas.
 
D’autres sites résistent : lo tore roge à Béziers, toreo y arte (en français, blog de Arneodau), et les blogs de Vidal et de Hermé, le Ruedo Newton par à-coups, etc…
Il reste alors les sites espagnols, sachant que Mundotoro est financé par Domecq. 
Un site indépendant et bien documenté:
http://www.purezayemocion.com.
Voilà
Suerte para todos.
DG


** La passe de Talavante : en fin de série à la cape, il recule en tenant la cape de la main droite, le rouge vers le toro donc jaune vers lui, mais le toro au lieu de charger Talavante sur sa droite, change et le charge à gauche. Talavante dans le temps se passe la cape dans sa main gauche et effectue sans aucun arret une sorte de revolera de la main gauche avec le haut de la cape jaune vers le haut en enroulant doucement la passe, le maestro la terminant en s'enroulant lui même autour de son axe. Je n'avais jamais vu cette passe qui m'a semblé totalement improvisée sur l'heure. On pourrait l'appeler une "Talavantina" ou "passe du jupon" en référence au robes portées avec un jupon à l'intérieur, on ne voit dans cette passe que le jupon qui s'enroule autour du maestro alors que le toro sort de la passe comme dans une passe de poitrine en pointant....le nez en l'air !.

3 commentaires:

pedrito a dit…

....."PC lassé des anti", écrit l'ami Denis.
Non! Pas spécialement des anti qui nous agressent, que des margoulins du système qui se foutent de la corrida, même s'ils en vivent: seul compte pour eux le fric à en tirer, et tous les moyens sont bons, même parfois ne pas payer les toreros!! Un exemple? Alès!! En deux ou trois ans, deux indultos de merde exigés et obtenus par "l'éleveur" maquignon Cuillé et la maffia qui l'entoure. Ce scandale devrait faire s'étrangler de honte le public.... Ils sont trente ou quarante à protester, mais le palco complice, incompétent, continue d'accomplir la sale besogne de mise à mort de la fiesta brava, ils sont TOUS LES COMPLICES objectifs des anti. Et l'on nous reparle régulièrement du fameux "CORPS DES PRÉSIDENTS" (sic) dont la plupart n'éprouvent aucune honte à étaler leur inaptitude, de l'avis de nombreux aficionados, je ne parle pas des spectateurs.
Non, Denis, il y a aussi les déceptions multiples, de par l'attitude de ceux que tu croyais amis, mais avec une amitié et une tolérance à géométrie variable. Autant dire que les moments d'espoir sont de plus en plus clairsemés, en politique comme en tauromachie, les trampas des uns et des autres finissent par lasser
Merci pour ton texte. Abrazos

pedrito a dit…

Cher Denis: au fur et à mesure que je vois s'approcher l'entrée du tunnel qui m'attend, je ne peux m'empêcher de penser chaque jour plus, qu'il y a une vie après notre passion commune, et que les toros ne sont qu'un tout petit petit - mais tout PETIT - détail de notre passage ici bas, avec notre civilisation et notre niveau de vie digne, que nous devons défendre becs et ongles contre les rapaces et leurs valets politiciens, ceux qui en permanence veulent nous imposer un retour vers des restrictions et des sacrifices injustes pour engraisser toujours plus leurs maîtres cupides et belliqueux.
Un peu comme en tauromachie.... Résister aux maffias, lesquelles qu'elles soient. Sauf que chaque jour qui passe, pour vivre correctement des fruits de son travail, et même parfois pour beaucoup survivre, il faut et il faudra toujours lutter contre la loi implacable des parasites milliardaires. Sans faiblesse.....

Anonyme a dit…

Bonjour Pedrito
Je ne sais pas s il y a une vie après avoir franchi le tunnel peut être qu il n y a rien, que le tunnel est infini, mais peu importe si nous avons su vivre en êtres humains, c est à dire sans se recroqueviller sur soi même et en partageant nos connaissances, notre savoir, nos envies, nos convictions.... avec force, parfois avec rage et surtout ne pas être restés indifférents devant toute forme d injustice et d avoir su lutter pour s élever contre cela. Et tout ça, en profitant des bons moments que peut nous apporter la vie bien sur, tels que nous le faisons en famille, avec amour pour nos épouses ou nos compagnes, nos enfants, ou entre amis tout en vivant notre passion de la tauromachie. Aimer et lutter peut être les 2 maitre mots complémentaires de notre existance: aprés tout quand on aime on lutte pour défendre ceux qu'on aime donc lutter, quelque part, c est aimer, peut être non? C est aimer les autres, ses semblables en faisant preuve d altruisme, mais bon, je m'égare....
Pour ma part, ce qui me mine le plus (et je ne dis pas cela parce que je suis originaire d'Ales, ex pays minier, où il reste encore l école (faut bien déconner un peu même avec les sujets sérieux))), c'est qu il me semble que notre génération n a pas su transmettre l héritage que nos anciens ont su lui (nous) transmettre, héritage qui consiste à avoir su conquérir des acquis, parfois et même souvent au péril de leur vie. Ils n ont pas craint de faire couler leur sang (en tant qu' alésien de naissance je sais que Mitterrand, alors ministre de l intérieur ou des armées, n a pas hésité à faire tirer sur les mineurs grévistes) pour avoir une vie meilleure dont nous bénéficions aujourd hui. Héritage non transmis malgré l'engagement politique et syndical de certains d'entre nous, peut être pas assez nombreux car beaucoup trop ont pu croire que ces acquis l'étaient ad vitam eternam et n ont pas cru au besoin pourtant infini de mener la lutte des classes; grave erreur, car les patrons n'ont eu de cesse de vouloir nous les reprendre, et eux savent mener leur lutte de classe tout en faisant croire aux travailleurs que cette notion n est plus d actualité et que c'est dépassé.
De plus aujourd hui nous vivons une période de régression sociale notamment avec la loi El Khomri, véritable meurtre, véritable assassinat du Code du Travail. Si on n'arrive pas, malheureusement, à faire péter cette loi, quelle sera la vie au travail et la VIE tout court, de nos enfants et/ou petits enfants? et quel regard auront ils sur notre génération de n avoir pas su conserver et transmettre les acquis hérités alors que nous bénéficions toujours de droits, que eux sans doute n auront plus,afin de lutter pour les leur léguer? C est la mon interrogation majeure!! Car vous avez raison de le souligner,Pédrito, les toros, bien que notre passion (ludique?), sont une goutte d'eau dans l'océan de l Humanité. Plagiant une devise connue en tauromachie je dirais: nada tiene importancia sin Humanidad. Cordialement P. Sabatier 13300