lundi 13 mars 2017

MÉLANCHON: UN POLITICIEN PARMI LES AUTRES(°)


    Le programme de Mélenchon est un programme keynésien, un programme réformiste. Qui vise dans son programme « le système de la caste médiatico-politique de la monarchie présidentielle » et non le pouvoir du capital monopoliste.
    Vouloir partager les richesses ne change par le rapport Capital/Travail, le rapport dominant/dominé, il le perpétue. Dans son programme, le capitalisme n’est jamais nommé.
    Aucune nationalisation même bourgeoise n’est envisagée. Il fait la distinction entre capital financier et capital industriel, laissant penser qu’il y a un bon capitalisme, celui qui produit et un mauvais qui spécule. En réalité il y a fusion des deux. Le coeur de la crise qui est une crise de sur-accumulation du capital se situe dans le secteur de la production et de la distribution.
    Mélenchon s’inscrit dans la recomposition du paysage politique du système en pleine crise hégémonique. Mélenchon milite pour être la relève du PS social-démocrate à bout de course. Il suit le chemin de Syriza qui a pris la place du Pasok.
    Mélenchon est un social-démocrate, new-look, gauchisant son discours mais un social-démocrate. Son passé et son présent le prouvent.
    La social-démocratie c’est une fraction de la bourgeoisie dans le mouvement ouvrier. Le PCF, en oubliant cette vérité nous a amené dans l’impasse. Il est juste qu’il disparaisse une bonne fois pour toute. Il n’est pas redressable.
    Permettez moi de douter qu’il reste dans ce parti des militants qui soient sur des bases de classe. Le devoir d’un communiste est d’être à l’avant-garde. S’ils avaient voulu l’être, ils auraient quitter le PCF en scissionnant pour construire une autre organisation depuis longtemps.
    Le réformisme dans la situation des classes actuelle en France, en Europe et dans le monde, avec une crise organique du capitalisme qui ne connaitra d’issue que révolutionnaire est tout simplement réactionnaire.
    Mélenchon vise un réaménagement de l’UE, non pas la quitter et la détruire comme machine de domination du capital sur le continent.
    Jeter les syndicalistes qui commence à chercher leurs marques pour renouer avec le syndicalisme de classe (on est encore loin du compte) dans les bras de ce réformiste bavard, traitre potentiel admirateur de Syriza et de Podemos, est une FAUTE POLITIQUE GRAVE.
    Nous vivons à l’époque du passage du capitalisme au socialisme. Mélenchon est une fausse solution.

    (°) Emprunté à Jean Sans Terre

16 commentaires:

Anonyme a dit…

nom d un toro de bois pour qui il faut voter alors? Poutou?????

pedrito a dit…

Pour moi? Nadie! Dégun! Aucun d'eux ne tiendra ses promesses d'attrape-nigaud

Anonyme a dit…

Si une les tiendra: Le Pen la poison, la fascho; et nous alors, on reste immobile, sans rien faire face à ce danger? non, tant puis, on ira pas voter pour le mieux mais pour le moins pire

Anonyme a dit…

Bonjour Pédrito
Pour ma part, je ne pense pas que l'abstention soit une bonne solution, surtout au second tour si celui ci est tel que prévu par les sondages, à savoir Le Pen Macron ou Le Pen Fillon. Cette fois plus que jamais, Le Pen représente un gros risque de victoire et un risque d'autant plus grand si l'abstention est forte; et ça pourrait bien être le cas suite aux affaires révélées par la presse. Mais à tout prendre, face à une fasciste qui fera une politique de discrimination maximale par rapport aux origines, aux idées syndicales et politiques, qui exigera des fonctionnaires soumis totalement à sa botte (justice, police...),face à cette candidate souhaitée gagnante par daech et EI, (car ils auraient atteints leur but de mettre en France une ambiance de (quasi?)guerre civile), je préfère voter (sans illusion) pour un riche bourgeois délinquant ou pour un (trop) ambitieux banquier richissime, cela me parait bien moins risqué que de se rendre complice par le fait de s'abstenir, de laisser gagner une politique extrème..ment dangereuse où les libertés les plus élémentaires seraient supprimées. NON A L ABSTENTION Patrick Sabatier 13300

pedrito a dit…

Alors là, cher Patrick, vous continuez à inverser les rôles!
Les responsables de la situation désastreuse que nous vivons, seraient les citoyens abstentionnistes?
Vous voulez qu'on vous refasse in vitam aeternam le coup du gangster Fillon ou du nouveau messie milliardaire Macron marchant sur les flots de la finance - dont il est issu, à à peine 35 ans, il est gavé de fric, prétend qu'il n'est ni de gauche ni de gauche ,il ne sait pas et ne saura jamais ce qu'est de "se gagner la croûte"- après le gangster Chirac, le branleur que DE GAULLE ne voulait pas voir, les uns et les autres n'ont qu'une seule et unique préoccupation: nous ROULER DANS LA FARINE, comme l'ont fait Mitterrand depuis 83 et TOUS CEUX QUI LUI ONT SUCCÉDÉ?
Ce n'est pas une fois, ce n'est pas CETTE fois, c'est A CHAQUE FOIS LA MÊME BERCEUSE, c'est aujourd'hui et c'est TOUJOURS, c'est à CHAQUE SCRUTIN qu'on nous fait le coup! On ne vote plus pour un programme, pour une idée, pour UN IDÉAL, on nous fait voter contre des gangsters qui SERAIENT moins dangereux que d'autres. Le danger, c'est que nous n'avons AUCUN CHOIX, ils sont A CHAQUE FOIS CONFISQUÉS par les mêmes mafias qui nous obligent -QUI VOUS CONTRAIGNENT - ainsi à étouffer, à fouler au pied cette démocratie CONFISQUÉE PAR CE SYSTÈME PERVERS. Dont il ne reste que des arrangements politiciens dont se nourrissent les professionnels de la politique, ceux de droite, je le sais depuis TOUJOURS, mais hélas ceux de la PSEUDO GAUCHE, pour laquelle jusqu'ici j'ai TOUJOURS voté mais qui a TOUJOURS trahi ses engagements envers les plus nécessiteux.
De plus, tout mon parcours est jalonné de ces trahisons: à Villefranche de Lauragais, où le maire Cons. Gal socialiste m'interdisait de prendre la parole, quand j'allais annoncer mon désistement pour lui, il m'interdisait de tenir une permanence des affaires sociales, commission dont j'étais le président RÉDUIT AU SILENCE, alors qu'il fut plus de 40 ans !! - QUARANTE ANS, le temps de mettre TOUTE LA RÉGION sous le contrôle de leurs réseaux- Maire et Cons. Gal, GRÂCE A MA LOYAUTÉ ET MON COMBAT pour une vraie gauche. A MARCIAC, où le maire socialiste n'a pas levé le petit doigt lorsque des voyous -mon voisin et son ami adjoint du maire- ont défoncé ma clôture pour récupérer leur chien, pour la seule raison que je dénonce un festival de jazz qui étouffe le village pendant UN MOIS ET DEMI !! A MAUBOURGUET, où le club taurin a fait disparaître 3000 euros la nuit suivant la novillada de 2006, que se sont partagés sur notre dos deux amis taurins du président de MAUBOURGUET TOROS, le VICOIS et un ami à lui, deux pour qui ne compte que l'intérêt, le fric à prendre, avec la complicité des élus municipaux de la ville, et du maire, le poulain de Glavany Etc....etc....
Moi, " à tout prendre", je ne prends RIEN, je laisse les mafieux de tout bord laver leur linge et compter leur fric dont les pauvres ne profiteront jammais . Je ne vote plus pour des pourris, vous continuez à les cautionner, en vous déplaçant à l'isoloir, il y a trop longtemps que les socios me font personnellement trop d'affronts, de mal, de trahisons, pour que je me sente concerné par leurs promesses mensongères.
Et je ne vous ai pas parlé du référendum de 2005!!! Je fais parti des 55% de ceux qui ont voté NON, sur lesquels la droite et la gauche caviar continuent de se vautrer..

MILLE FOIS NON!! LES FACHOS SONT PARTOUT, AU FN, MAIS AUSSI AU PS, AU LR.... Les autres candidats m'ont déjà fait le coup du "rassemblement"
BASTA!!!

pedrito a dit…

L’image contient peut-être : 24 personnes

le pannel des soutiens de Macron…

La campagne des présidentielles n’est plus de l’ordre du politique, elle fait songer à ces émissions de téléréalités dans laquelle des gens sont enfermés dans un appartement avec de temps en temps des éliminations, des fausses sorties, des chicaneries, des tractations en coulisse, le tout sans le moindre intérêt, mais on ne parle que de ça dans les cafés et en famille, non pas au titre de la citoyenneté mais avec une mentalité de voyeur…

Je crois que nos turpitudes sont en train d’effacer au niveau international celles pourtant apparement indépassables de la dernière élection présidentielle américaine. IL ya dans le casting, l’invraisemblable Fillon qui tous les jours dévoile une avidité quasi pathologique. En être à prendre sur les émoluements que l’on fait attribuer à sa fille par le Sénat, le remboursement des frais de son mariage, c’est Grandet, Harpagon, en tous les cas c’est une conception bourgeoise de la famille, elle produit des enfants et des rentes. Il met la même passion à nous priver de nos droits sociaux. Droit dans ses bottes mais qui les lui a payées ? AXA ou d’autres contributeurs de l’Institut Montaigne? … Mais que dire des autres, ils sont plus paluchons, encore que je demande à voir du côté de l’épouse Macron née Trogneux, jadis enseignante dans un lycée privé La Providence d’Amiens… Cette muse du département (du Pas de calais) en jean et cuir, est issue de six générations de chocolatiers. Comment est-on passé des scènes de la vie de province à celles de la vie parisienne, le salon du baron Nuncingen et l’intronisation de Rastignac… le tout Paris, tous ces politiciens vénus les uns d’Occident comme Madelin , les autres du PCF comme Robert Hue, Braouzec, toute honte bue, et la plupart rassemblés visiblement par Hollande pour amplifier, faute de mieux, sa capacité de nuisance… Changer un petit quelque chose pour que rien ne change…

Comment voulez-vous vous indigner devant les moeurs de MOntretout, dont on nous assure que c’est un enfer, une vaste propriété de plus de 5000km2 à Saint Cloud, dans laquelle suintent les odeurs pestilentielles de l’agonie du cimentier qui a laissé sa fortune à cette étrange famille auprès de laquelle les Atrides font pâle figure… On a tellement l’habitude de se faire peur avec eux que ces Thenardiers poursuivent leur bonhomme de chemin dans l’indifférence générale… Macron nous est présenté comme le blanc chevalier qui nous en préservera, mais tout le monde s’en fout. Et on regarde s’agglutiner autour de lui sans le moindre prétexte idéologique crédible toutes les épaves de tous les septennats, quinquennats… SI ce n’est Le Pen, c’est la gamelle?
La France entière est déboussolée, fascinée mais déboussolée. Et parmi eux les communistes ne sont pas les moins désarçonnés.
c’est la première fois que je vois le parti communiste littéralement pétrifié à ce point. On peut en accuser mélenchon,noter que l’homme n’est pas à proprement parler de ceux qui rassemblent, que sa politique devient de plus en plus erratique, mais le fait est que les dirigeants communistes y ont mis du leur. Depuis le COngrès – et avant- tout a été fait pour nous conduire à cet état de sidération… Osciller entre deux candidats comme Mélenchon et Hamon, sans le moindre sentiment d’être représenté c’est le sort d’une bonne moitié des militants au moins…

J’espère- et il m’arrive de n’oser y croire- qu’à la sortie de ce drame français, il y aura un sursaut dont non seulement les communistes mais l’ensemble du pays a un urgent besoin. Il faudra bien alors que l’on dise ces mots célèbres: « que les bouches s’ouvrent, pas de mannequins dans le parti. »




U

Anonyme a dit…

Cher Pedrito
Je sais tout ce que vous me dîtes et je ne peux pas nier qu'il y a dans tous ces propos beaucoup de vérités; pour autant, même si comme vous l'écrivez la montée du FN a été une arme dont Mitterrand s'est servie, et que d'autres ensuite ont également continué à s'en servir pour parvenir à leurs fins, il n'en demeure pas moins vrai que l'abstention forte qui risque de se produire au 2eme tour ne peut que favoriser la victoire de Le Pen. TOUT SAUF LE PEN. Avec le bourgeois pas gentilhomme du tout ou le banquier ambitieux poussé dans ses rêves fous par son épouse, je crois que les droits fondamentaux continueront à exister. je suis certains qu'avec Le Pen il n'en sera pas de même. Je compatis aussi aux divers déboires que vous avez eu dans votre engagement politique mais en toute sincérité et avec toute ma cordialité permettez moi de vous dire que c'est bien peu par rapport à la victoire de Le Pen et des conséquences qui en découleraient pour l'ensemble du peuple français. P.Sabatier

AMPELO MANIAQUE a dit…

Pour un vrai projet de société communiste, moi je voterai Nathalie ARTHAUD

Qui mieux qu'elle porte encore de vraies aspirations que devrait éprouver tout le peuple d'en bas?
Un peuple que l'on a trop exploité, auquel on a fait tant de promesses non tenues... Un peuple qui travaille sans relâche pour payer les truanderies de ces pervers qui sont en plus notoirement lâches au moment de reconnaître...

Que la justice fasse son travail pour punir ces infamies faites à la base populaire depuis toutes ces années. Que toutes les affaires sortent au grand public et que l'on aille au bout des choses avec ces voleurs de VIE par leurs magouilles.

Pour un pouvoir rendu au peuple!!!

Merci Pedrito de te battre encore pour des idées justes et n'oublie jamais qu'il existe encore un communisme dans ce pays!

pedrito a dit…

Mon cher Patrick, en toute amitié, vous me faites penser à un fait divers qui a marqué mon engagement, il y a quelques décennies du temps où Jacques MÉDECIN, maire de NICE et truand notoire, s'était enfui en Amérique du Sud au moment où les juges s'apprêtaient à le coffrer pour ses innombrables escroqueries.
Des journalistes télé se promenaient qqs années plus tard sur la promenade des Anglais, et interrogeaient de vieilles niçoises aux mains couvertes d'or. A la question: "S'IL REVENAIT, EST-CE QUE VOUS VOTERIEZ TOUJOURS POUR LUI, MALGRÉ SES CASSEROLES?" elles répondaient spontanément : "BIEN SÛR"!!!!
Plus près de nous, les Thénardier de Levallois Perret sont toujours réélus malgré leur corruption, leurs innombrables motifs de mise en examen.....Idem pour Dassault qui règne sur son royaume avec le fric qu'il distribue dans son fief de l'Essonne par et grâce à ses réseaux mafieuxk, en violant lui aussi les principes Républicains.
Ce sont donc les électeurs - NOUS TOUS, mais pour moi, c'est fini! - qui cautionnent ces saloperies et leurs auteurs qui sont les seuls responsables de la crise qui pointe, en perpétuant un système CORROMPU par les politiciens eux-mêmes qui se partagent les fruits du système, la droite et la pseudo gauche complices dans "l'alternance", ce piège conçu pour bloquer toutes les espérances, pour trahir TOUTES LES PROMESSES DE CAMPAGNE ÉLECTORALE, et dont profitent tous les fascistes qui ne s'appellent pas Le Pen au nom de la lutte contre le FN.

C'est quand même un peu fort que tant de démocrates s'acharnent encore à ne pas ouvrir les yeux et continuent, comme si de rien n'était, de donner tête baissée dans le panneau!

Jusqu'à où, jusqu'à quand?

Que les élus, SURTOUT CEUX DU PEUPLE DE GAUCHE, tiennent leurs promesses!
Et le danger du FN disparaîtra plus vite encore qu'il est venu

Anonyme a dit…

Bien évidemment Pedrito vos 2 dernières phrases je les approuve 100%.(et je partage aussi tout ce que vous dites avant à propos de Medecin, des Thénardier... etc...)Mais en attendant que cela arrive (il faut continuer à l'espérer et militer pour cela)qu' est ce qu'on fait? on s'abstient au 2eme tour et on se rend complice de la victoire de Le Pen la poison facho? NON NON c'est beaucoup trop grave pour laisser faire ça; avec les autres politiques voyous, délinquants, Thénardier et autres Tartuffe, en luttant, en manifestant, en faisant grève, on peut encore parvenir à modifier leur objectifs politiques pas avec LE PEN, la candidate souhaitée victorieuse par daech, l'EI, et autres terroristes de tous poils. PS 13300

Anonyme a dit…

Postscriptum: je me souviens très bien de cette histoire de J Médecin à Nice et qui s'était enfui (hé oui je suis assez vieux pour ça!); les vieilles bourgeoises niçoises se revendiquaient de lui malgré tout; on sait bien pourquoi d'ailleurs: il n' jamais trahi sa cause à savoir la défense de la bourgeoisie et des milliardaires azuréens, ce salaud! PS

pedrito a dit…

Oui, mon cher Patrick, mais on ne lutte pas avec des bulletins de vote truqués par des gens préoccupés que par leur seule é-réé-lection
La différence encore, dussé-je me répéter mille fois, entre vous et moi, c'est que je ne CROIRAI PLUS JAMAIS au père Noël social-démo

Anonyme a dit…

Je pense Pédrito qu il ne vous a pas échappé qu'en ce qui me concerne je n'y ai JAMAIS cru au père noel social démocrate. Et je me souviens qu 'en 1981 le soir du 10 mai et le lendemain les gens s'embrassaient dans les rues et au travail pour se réjouir de la victoire de Mitterrand: je ne me réjouissais pas et n'ai embrassé personne persuadé que même si la droite était battue, le Parti communiste ressortant affaibli, la politique menée par le gouvernement ne pouvait pas être ce que les militants de la vraie gauche (on ne la nommait pas encore ainsi)espéraient. Alors vous voyez que les illusions que je peux me faire concernant la social démocratie chère à nos "amis" socialistes sont nulles et cela depuis longtemps.
Pour autant, bien que je n'arriverai pas à vous dissuader, je voterai pour le candidat, quel qu il soit, qui sera présent face à Le Pen.
Ceci dit j'espère que nous rencontrerons a St Martin de Crau fin avril, (juste entre les 2 tours)et que nous aurons l'occasion de discuter tranquillement et en toute cordialité de tout ça mais aussi de tauromachie. P. Sabatier 13300 SALON DE PROVENCE (pas AIX, jolie ville mais bien trop bourge)

Anonyme a dit…

je voterai donc pour le candidat qui sera présent face à La Poison fasciste, sans illusion, non pas par conviction mais pour ELIMINER Le Pen car cela me parait être tout simplement un acte de salubrité publique PS 13300

pedrito a dit…

C'est clair que vous n'arriverez pas à me dissuader de choisir ENTRE DEUX FACHOS!! Il vous a sans doute échappé que la manif organisée l'autre dimanche par le petit marquis de la Sarthe l'a été de bout en bout par les intégristes de la "manif pour tous". L'entourage de Fillon n'a donc rien à envier à celui des pro nazis du GUD de Marine, c'est le même, l'émission de Lucet hier soir l'a une nouvelle fois démontré !!!!!!!!

"Bon" vote!!!

Peut-être à la CRAU, si la santé de mon épouse nous le permet

Anonyme a dit…

Pedrito, Pedrito la colère est mauvaise conseillère. PS 13300