jeudi 8 janvier 2009

LE BÊTISIER CALLEJONESQUE DE L'AFICION

C'est l'hiver. Seule, la valse des apoderados et des empresas, et les "reportages photo" au campo donnent aux boutiquiers gazetiers le grain à moudre qui assurera la cuisson de leur marmite. Les indultos de Cali et les triomphes de Castella ne font pas recette, les frimats de janvier semblent favoriser la longue hibernation des aficionados.
Quelques rares blogs persistent à publier des articles destinés à éveiller, à susciter, la critique des aficionados, à entretenir l'intérêt pour les sujets qui font débat: La BREGA, de Xavier KLEIN, avec ses lectures toujours passionnantes, riches d'analyses, de bon sens, de vérité, sans détours et sans démagogie, pour la compréhension des graves problèmes qui mettent en danger la corrida; le blog de FLORENT, de plus en plus prolixe, nombreux articles développés avec une maturité, une observation, une perspicacité remarquables, pour un aficionado de son âge. Il y a aussi l'OEIL CONTRAIRE, CYR, l'ADAC, la Cabaña brava, la FÊTE SAUVAGES( qui se fait attendre..), LOS PINCHOS DEL CIESGO,d'autres encore, trop nombreux à citer... Leurs lectures sont un vrai régal pour les amateurs toujours en quête de connaissances.
Pour meubler les heures creuses, j'ai recueilli sur un site que vous reconnaîtrez, quelques perles que j'ai enfilées à la hâte, pour vous faire sourire, ou rire, ou peut-être fulminer contre le lamentable entêtement de son auteur à juger, à classer, à injurier autrui, ce qui tendrait à démontrer, selon sa formule, que c'est là sa seule capacité intellectuelle. Comme la période télé actuelle est celle des bêtisiers, celui-ci, fidèlement orthographié daprès les textes originaux, devrait vous garantir quelques minutes d'humeur.
Voici donc quelques perles puisées dans le bêtisier callejonnesque taurin qui a plus de copié/collé que d'échos :
"Un imbécile notoire propose de mettre l'argent destiné aux corridas, à la SPA. ....Quand on ne sait pas, on la ferme, sous peine de passer pour un con"
""Plutôt qu'une remise des prix protocolaire, dont Julan n'aurait que faire, nous préférons lui envoyer simplement un petit mot de la part de milliers de lecteurs de l'Echo."
"Notre confrère Sud Ouest...." " L'exclusion de Chopera provoque l'hilarité des consommateurs des bistrots".
" Marie Sarah, la femme de paille de Simon Casas"....
"Nous avons discrètement pû recueillir (à l'Echo) les avis des différentes peñas taurines...."
"Nous ferons avaler leurs trompettes aux esprits tordus et aux intégristes..."
"Certains antis, qui n'ont que çà à glander, .....des abrutis fascisants..." ...."Victoire de l'équipe emmenée par Marie Sarah".
" Il y a bien assez des dons des vieilles peaux du 16° pour engraisser ces irresponsables".
" je suis le plus souvent éberlué, les gradins sont peuplés de pseudo connaisseurs, j'entends hurler ces ayatollahs qui traitent les toros de sardines, mon sang ne fait qu'un tour"
".....650 kg de graisse superflue".
" Le toro qui est en vogue à Madrid et qui donne un aspect minable et sans intérêt;"...."Au risque de me faire conspuer..."
" Quand Simon Casas sera enfin aux commandes de las Ventas, nous lui faisons confiance pour expliquer que le spectacle taurin n'est pas principalement axé sur la présentation du toro".
" Un fois le fait accepté, il pourra redoré le blason du coso de la calle Alcala."
"Le mal de la tauromachie actuelle vient du fait que la corrida n'est pas le salon de l'agriculture."
" Pour essayer de contenter les tenants du gros toro, on a essayé de nous imposer des chevaux qui reculent( pour ne pas dire qui se sauvent).... Il s'agit de canaçons mal dressés....provoquant les applaudissements des ayatollahs, qui croient avoir à faire à un vrai toro, comme ils disent."
" Le tercio de piques mesure l'énergie cinétique du toro".
" Quand à la crise qui nous est promise, on l'attend de pied ferne."
" Quand un minable banquier viendra vous faire la leçon, vous pourrez toujours lui dire merde, et prier le bon dieu ...."
" Une seule banque par pays, régie par l'Etat, chapeautée par le FMI, çà n'aurait pas de la gueule ? Et çà n'est pas aussi utopique que çà puisse paraître."
" ....a discrédité ceux qui avaient imaginé traîner une pauvre vieille artiste - Paulette Dubost- "
...." Sous l'indifférence totale...."
" Souhaitons ne jamais nous faire insulté par une bande de trous du cul....Un meneur violent venu tout spécialement d'Antibes avec quel argent ?"
" Les malades anti corrida nous insultent à tour de bras"...." se mettre à dos quelques ayatollahs..."
" La bravoure, c'est le matador qui la mesure, ce n'est pas le "connaisseur" qui confond la violence avec la force pure."
" Pour maintenir le tercio de piques, il n'y a pas 36 solutions: diminuer considérablement la puya..."
" Il me semble qu'un torero du niveau de Perera, a beaucoup plus de compétences....qu'un pisse vinaigre qui vient aux arènes avec le règlement taurin assimilable au petit livre rouge de Mao et un pied à coulisses...."
" Ce toro était très brave ....Il y avait de la magie dans l'air, voire du divin..."
Fin des citations !
Et c'est avec la complicité de cet hilarant connaisseur qu'un torito de caca fut indulté...
Reconnaissez, ami-e-s aficionad-o-as, que cette oeuvre littéraire mériterait d'être gravée dans le marbre du panthéon de l'aficion.
Qui a dit : "S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer "?
Allez : un gran saludo !

17 commentaires:

bruno a dit…

"la route est déneigée ,ma femme roupille ,les cons sont au lit ,j'ai deja bu mon café...il est 4h 39 bruno s'éveille ,bruno la gueille(c'est pas dans le dico mais pour la rime c 'est bon)!!!!!...bref notre Péditro aprés avoir louer les blogeurs qui ne veulent plus de moi car suis trop basique et jamais content,nous sort avec sa gouaille le betisier taurin pour "meubler" ses froids siberiens et l'aficionado de base!!!!!!!!!!!!!
le cul pose sur le fauteuil et non les gradas reussit pour ce qui me connaissent à sortir un sourire en lisant ce flot de brèves de callejons qui in fine me conforte dans des opinions à savoir que dans ce milieu il y a autant d'anes que dans les contrées Argentines et Chiliennes devisagées par le rallye des connards....
Merci Pédrito je vois que tu es toujours au Palco de ce monde pas sérieux ,continues.
ciao
bruno

Frédéric a dit…

Tu as tout à fait raison sur ce sinistre personnage. Dans le meme style, l'édito de Viard sur le "voyeurisme", paru ce vendredi 9 janvier, n'est pas mal non plus.
Frédéric.

Xavier KLEIN a dit…

Enfin un hommage au plus grand pêcheur de perles d'Aquitaine!
Et pourtant, la production du Bassin d'Arcachon ne permet pas de fournir les étalages de la place Vendôme.
Allier avec tant de talent les qualités d'un ignare, d'un bof et d'un con ("ils ne doutent de rien, c'est à ça qu'on les reconnait") est un réel tour de force qui confine au génie.
Je serais assez pour un monument, ou une remise de prix, comme souvent évoqué ces derniers temps.

anonyme a dit…

Un accessit ! Accompagné d'une bolée de cidre piqué

manolo a dit…

Ah...il est d'Aquitaine! Et bien on vous le laisse !Si seulement en pêchant ses perles il pouvait rester au fonds !
"s'il n'existait pas il faudrait l'inventer "pour la rigolade peut-être et encore pas trop longtemps,tant il est pitoyable.Pour le reste j'en suis moins sûr quand on voit le mal qu'il fait à la tauromachie surtout depuis qu'il est avec son nouvel ami "celuiquidittoutetsoncontraire".Incapable de développer la moindre idée et de dire trois mots sans grossièreté.Et c'est lui qui nous traite de fachos!

El Mijano a dit…

"Quand à la crise qui nous est promise, dit-il, on l'attend de pied ferme"!
Je lis, par ailleurs, que la presse d'opinion est en crise: il semblerait que la célèbre et pertinente revue bocageuse soit épargnée, grâce aux "milliers de lecteurs" revendiqués par son illustre afissionadeau en chef.
Quand Julian Lopès El JULI a reçu le petit mot signé el collet monté, pour récompenser sa temporada, vous vous imaginez le choc émotionnel qu'il a dû ressentir ?
C'est pas la moitié d'un con qui peut inventer une récompense pareille ! Et croire - et faire croire - qu'elle sera reçue comme un cadeau royal!
Les milliers de lecteurs de l'égo des calle coño !

Frédéric a dit…

C'est sur, j'aurai aimé voir la tete du Juli recevant un prix signé el Colemonte. Comme dit El Mijano, il faut etre sacrément débile pour inventer un truc pareil.
Avec Viard et Gagazelli, ils forment un beau trio!!!
Frédéric

Pelayo a dit…

Cet été à Vic sur l'esplanade des arènes, qu'est-ce que je regrette de ne pas avoir immortalisé ce grand moment mundillesque auquel il m'a été donné d'assister, à savoir la poignée de main fraternelle échangée entre l'ignare du callejon et le fossoyeur des terres taurines et l'échange cordial qui s'en est suivi entre les deux nouveaux acolytes de l'OCT...

"Quand Simon Casas sera enfin aux commandes de las Ventas, nous lui faisons confiance pour expliquer que le spectacle taurin n'est pas principalement axé sur la présentation du toro". Cette affirmation-là elle est trop forte !!!

Frédéric a dit…

Dans le genre scène comique que je regrette ne pas avoir pu imortaliser par une photo, en voici une bonne: au Moum, cet été le jour de la course de Miura, Garzelli, alias Gagazelli, amenait les badges de l'Oct sur le stand de l'Echo callejonesque.
Frédéric.

Dartagnan a dit…

Sûr que Pelayo a vécu un grand truc ! Un renfort de poids dans le pack de l'Obsert à toi(et à moi, DD des TT, surtout) Un grand évènement Vicois que zozocacatotrobu a dû immortalisersur sa petite Gironde Dire que çà s'est passé à qqs mètres de moi, sans que j'en sois informé par les services de renseignements du CTV, pourtant régulièrement planqués aux quatre coins de la statue de Ruiz Miguel.
Sui quelqu'un pouvait me prêter le cliché, juste pour le scan, pour la postérité

Anonyme a dit…

Combien les vendaient-ils, leurs pins de Lascaux ?
Ils les donnaient? Non ! Pas possible ! Et avec quel argent, les ont-ils payés, dirait l'impayable "journaliste" de Brocas des courges ?

Xavier KLEIN a dit…

Il y avait «Papamadit» tel qu'on surnommait Jean-Christophe Mitterrand, nous avons "Dédémadit"...

Xavier KLEIN a dit…

J'ai lu l'article de socio 13, Pedrito. Très instructif, les bases de la question sont bien posées.

Frédéric a dit…

C'est vrai que ce type est débile et grotesque. Si vous voulez rire, allez voir son post sur le mano à mano Bauttista/Castella en Arles paru ce jour mercredi 21 janvier 2009.
a mourir de rire !!!
Frédéric;

pedrito del monte calvo a dit…

Si c'est pas du délirium trémens à l'état physiologique pur, çà y ressemble. Rien, absolument rien en tout cas de taurin dans ces deux lignes "empruntées" au blog de son fournisseur habituel en news et en pin's aux couleurs rose bonbon du stade Français.
L'emprunteur résume bêtement jusqu'à l'excès ce que le prêteur brode et fignole avec son habituel talent d'endormeur, pour mettre l'eau à la bouche à ses chers abonnés .
L'émulation est à son comble

Frédéric. a dit…

Hèlas la tempete ne s'est pas abattue sur son site. Il continue de plus belle aujourd'hui 30 janvier. Il devient le nouveau porte flingue de Viard.
Frédéric

Marc Delon a dit…

Franchement, je ne me souviens pas. Redis moi de quoi il s'agissait ou réécris-le moi texto je te dirais si c'est une erreur entre publier ou refuser (ce qui m'arrive ) ou s'il y a une raison
amitiés, marc delon