mercredi 2 décembre 2009

L'ENCASTE COQUILLA NE DOIT PAS DISPARAÎTRE!

La ganadería de Sánchez Fabrés está a punto de desaparecer y, con ella, el encaste coquilla, que se encuentra en vías de extinción.La diversidad de la cabaña brava es cada día más pobre, y así la tauromaquia pierde fuerza y belleza.Nosotros los aficionados no tenemos muchas posibilidades de reacionar frente a esta triste noticia, pero lo mínimo que podemos hacer es decir a Sánchez Fabrés que apoyamos, por lo menos moralmente, su tarea. Aunque es muy difícil, vale la pena intentarlo.Por eso invitamos a aficionados, críticos taurinos, empresarios, ganaderos, mozos de espada, o cualesquiera otros a que mandéis un mensaje de apoyo antes del miércoles a contact@camposyruedos.com o a sitecamposyruedos@yahoo.com
Se los remitiremos al ganadero.Pedimos a los webmasters de páginas taurinos, grandes o pequeñas, que difundan este mensaje de la forma más amplia posible.

2 commentaires:

pedrito a dit…

Pourra-t-on sauver l'encaste COQUILLA? Il faut en tout cas tout faire pour convaincre SANCHEZ FABRES de tenir bon, et surtout convaincre les organisateurs et les taurinos de tout poil qui veulent sauver la fiesta brava, en préservant les encastes braves, qu'ils doivent faire appel en urgence, pour monter leurs prochains carteles, aux derniers élevages qui se battent contre vents et marées pour présenter des toros de combat, et non des chèvres noblissimes et faiblissimes à l'extrême.
Sur la plupart des sites taurins français, il est difficile, sinon impossible, d'insérer un avis ou un commentaire, pour une certaine élite il est possible d'écrire merde à condition que ce soit exprimé avec cette emphase et ce style académique qui n'appartiennent qu'à une classe d'intellos dont je m'honore de rester étranger.
Je n'interviens plus dans leurs forums, par contre j'ai relevé cette info sur plusieurs sites espagnols, et j'invite tous les aficionados à apporter leur contribution, pour tout faire, afin de tenter de sauver un des derniers encastes qui font encore honneur à la corrida authentique.
Pedrito

ling a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.