jeudi 29 décembre 2016

TROP NOMBREUX AVATARS DANS LE LE COMMERCE

APRÈS INTERMARCHÉ ET SES FOIES GRAS TROP GRAS,
(qui ne m’ont jamais été compensés)
VOICI « RIANS » , « ELLE ET VIRE » ….

Nous achetons régulièrement des yaourts nature « LA CHÈVRE » RIANS, le plus souvent dans les magasins LECLERC de TARBES et ORLEIX, parfois ailleurs, selon les circonstances.

Le 9 Décembre 2016, j’ai voulu vérifier le poids – 100 G NET - annoncé sur les pots. Résultat poids net constaté : 96 g !!! Soit 4% de vol!!

Il y a deux jours, toujours dans le même LECLERC, nous avons acheté du beurre «ELLE et VIRE »
Poids net annoncé : 250 G. Poids net constaté à la maison: 240 G !!!! Soit un manque de 10G , soit 4% de vol !!!

Récemment, mésaventure avec les cafés LAVAZZA, avec un paquet imbuvable !!!

LAVAZZA a répondu à notre réclamation : quelques bons de réduction de 2 euros.....
RIANS nous a répondu, poliment, mais çà s’est arrêté là: silence radio depuis 10 jours !!!!

Pas un domaine où le citoyen consommateur ne soit pris pour un pigeon, consciencieusement arnaqué. !
Mon voisin Jacques me dit : »Heureusement qu’il y a des gens comme toi qui réagissent pour nous, qui n’en prenons pas le temps »

Soit ! Il faut non seulement bien vérifier les étiquettes, éplucher les mots, souvent compliqués ou illisibles, mais en plus prendre le temps de peser, à la maison.

 Mais que font les services officiels: contrôle prix, qualité, répression des fraudes?

5 commentaires:

pedrito a dit…

A celles ou ceux qui ont la possibilité d'écrire sur Facebook: ne vous gênez surtout pas........

Denis Guermonprez a dit…

La grande distribution se fout complètement des petits avis dispersés sur le net. En revanche, si vous prévenez la DGCCRF auprès de laquelle vous pouvez d'ailleurs vous faire aider, immédiatement ils réagissent. Vous pouvez regarder là ce qu'il y a à propos de la tromperie et les erreurs d'étiquetage
tromperie
http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Tromperie
erreurs d’étiquetage : négligence
http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/les-erreurs-d-etiquetage-ne-sont-pas-dues-a-la-fraude-mais-a-de-la-negligence_1359811.html
Mais attention, 4% fait partie de la tolérance...Il y a des modèles mathématiques pour ça...
Et si vous en avez marre de tous ces coups d'épée dan l'eau, adressez vous à l'UFC pour une action de masse....Et là, les réactions ne sont pas du tout celles d'entreprises qui bottent en touche...
Good luck. Pardon, ¡ suerte para todos !

Anonyme a dit…

Je suppose qu’ils tendent la main ouverte et font “la vista gorda"
M. C.

pedrito a dit…

Merci Denis, je vais suivre ton conseil

Anonyme a dit…

Merci de l’info, mais c’est logique , ils sont là pour faire du fric et tout est bon pour y parvenir ; la seule logique à leur opposer, c’est la nationalisation;
faire de la grande distribution, des services publics. J’ai posé la question une, à Carrefour, dans la file à la caisse ; on m’a répondu positivement.
Avec la Sécu, et les Banques, c’est un autre combat à mener d’urgence .

C.N.