mardi 2 mai 2017

LA PESTE OU LE CHOLÉRA......

Mexico, Pacifique, Japon, Belgique, Royauume Uni, Maroc, Luxembourg, Équateur, Europe, FRANCE 54, Réunion, Hollande, Guyane, Argentine, Canada, USA, Belgique, Russie, Brasil, Allemagne, etc....etc........
Une centaine quotidienne de visiteurs venus de l’hexagone, en ce début de semaine, ce n’est pas quelque chose de fréquent, même si çà n’est pas non plus exceptionnel. Ce qui me surprend, par contre, depuis dimanche dernier, c’est la diversité des internautes issus des quatre horizons de la planète, qui ont eu l’idée de pousser la porte de mon modeste blog. Que leur prend-il? 
POURQUOI ? POR QUÉ ? WHY ?
Pourquoi ces visites inhabituelles du Mexique, de l’Asie, du Japon, et de tous ces pays du bout du monde auxquels je n’étais jusqu’ici pas accoutumé? Les amis aficionados d’Espagne, du Pérou, d’Italie, du Portugal, de Belgique, m’ont depuis longtemps habitué à leurs visites amicales, souvent agrémentées de commentaires. Mais des Balkans, d’Argentine, de Serbie, des Émirats.... Que s’est-il passé pour que l’éventail des lecteurs de « l’INSOUMIS », blog aficionado et citoyen s’élargisse à ce point ?
Serait-ce l’effet médiatique de la "FRANCE  INSOUMISE" de JL MÉLANCHON, à laquelle pourtant je n'adhère que du bout des lèvres?
Profitons-en pour les saluer tous, et pour dire à ces lecteurs du bout du monde ce qu’un citoyen Français peut éprouver comme lassitude et colère souvent, devant les faux choix politiciens qui lui sont imposés par un système pseudo démocratique qui vire à la perversion.
Le clan des Le PEN a coupé la France en deux, et tous les politiciens en quête de pouvoir rivalisent de promesses, d'astuces, et de mensonges, pour tirer les marrons du feu.
Faut-il être surpris par la présence du Front National au second tour de l’élection présidentielle ? Tous les sondages, qui devraient en passant être interdits en ces périodes décisives de choix, ont placé Marine Le Pen au second tour. Après la présence du FN aux régionales, puis des municipales, et sa victoire aux Européennes ne soyons plus surpris de voir ce parti plus que jamais présent.
Depuis le dimanche soir du premier tour, les donneurs de leçon appellent au vote républicain. A faire barrage, à voter Macron, à voter contre le FN,  et ils usent à foison de toute contorsion sémantique pour nous appeler à sauver la République.
Faire barrage, qu'ils ont monté de toutes pièces, droite et socialistes confondus!!!!
Ils en appellent à NOTRE "responsabilité". Mais ils ont oublié que l’ensemble du pouvoir politique, la droite, les socialistes, les médias, le MEDEF, ont travaillé de concert pendant près de quarante ans pour donner du parti d’extrême droite une image fréquentable. Alors que ce Parti de la haine se nourrit du malheur des plus pauvres, des humbles, de cette population que la plus vile démagogie finit par séduire.
François HOLLANDE a reçu Mme Le Pen à l’Élysée, lors des obsèques du policier assassiné à Paris, alors que sa politique d’injustice sociale et économique a participé à envoyer des millions de gens vers ce vote contestataire. Et on fait mine de s'étonner.....Et alors que Mme Le Pen n’est rien qu’une candidate, même si elle a indécemment fêté sa présence au second tour, c'est déjà une incontournable de notre système véreux qu'elle exècre mais dont elle ne cesse de sucer la roue . Nos radios, nos télés, nos hebdos ont depuis des années donné la parole aux colporteurs de la "préférence nationale". Après le FN, c'est le PS et L'UMP qui couvrent le même terrain. Ils ont mis les coups de projecteur sur le sensationnel, en ont fait des tonnes sur des faits divers, ont utilisé des champs lexicaux qui sont entrés dans des inconscients collectifs. Comment le sentiment d’insécurité a pu naître ainsi dans des villages paisibles si ce n’est à cause de tous ces abus éditoriaux savamment distribués au compte-goutte depuis des années ? 30% des voix pour le FN par exemple dans des bourgs bigourdans voisins du notre où jamais au grand jamais ne s’aventure un seul descendant d’émigré maghrébin !!! Comme il n’y a jamais eu de pédagogie chez ces médias de masse il eût fallu que le peuple téléspectateur, auditeur, lecteur fasse lui-même preuve de discernement et d’esprit critique. Exercice devenu de plus en plus répétitif pour certains et toujours inexistant pour d’autres, toujours plus nombreux.
Marine LE PEN a été auditionnée par le MEDEF en mars dernier. Est-elle aux yeux du MEDEF une candidate comme les autres ? Sans nul doute, on lui fait les yeux doux. Elle s’est ensuite pavanée devant Whirpool, pour amadouer les ouvriers en passe d’être licenciés par la délocalisation de leur boîte en Pologne, alors qu’il y a quelques mois à peine elle a refusé de voter au parlement européen pour faire passer une loi destinée à freiner les délocalisations !!!

Il fallait le faire !!!!! Et bien, elle a OSÉ !!! Dire tout et son contraire: et çà marche!!! La preuve !!

Ce parti, qui aurait dû être interdit il y a des années si nos élus de tous bords avaient eu ce courage, est reçu comme un parti républicain lambda sur tous les plateaux de télévision. Et la tribune qui lui est ainsi offerte régulièrement lui permet de distiller un programme xénophobe dissimulé subtilement en maîtrisant l’art de la litote et de la tromperie face à une espèce de respectabilité passive qui donne  des nausées, tellement les ficelles du mensonge sont grosses. Je reçois alors dans ces situations le venin d’un côté et le zèle bienséant du journaliste modéré ou de l’élu bien élevé qui derrière sa posture de neutralité m’invite à croire en une certaine duplicité.
Ils ont créé Frankenstein, ils l’ont élevé et nous demandent, une fois de plus et avec obséquiosité de le combattre. Avec Hollande et ses impostures, on pouvait au moins espérer lui botter le cul vers la sortie! Mais avec le FN, ce pur produit fasciste imposé par nos politiciens corrompus, croyez-vous que les choses pourront se passer aussi facilement? Qui a mis Hitler au pouvoir? Et comment en est-il parti?


Oui, le vote Le Pen est un déni de la République. Il est considéré pour beaucoup comme un vote protestataire mais il n’est pas possible aujourd’hui d’ignorer qu’il est mêlé à des votes racistes et xénophobes, antisémites et nationalistes. Il ne faut pas croire au ton mielleux de celle que l’on suppose être le paisible Chaperon Rouge. La France est aujourd’hui fracturée en deux camps par le clan Le Pen !!! Mais je continue de plaindre malgré tout tous les humbles qui, par millions, se laissent gruger par le miroir aux alouettes qui leur est proposé. Si par malheur leur rêve finissait par se réaliser, si le piège fonctionnait et que le fascisme prenne le pouvoir, le réveil serait terrible.


Macron porte le projet du libéralisme économique absolu qui va continuer à exclure mais qui saupoudrera habilement le peuple qui souffre du juste nombre nécessaire d’amortisseurs sociaux devant empêcher, selon leurs analyses, toute forme de révolte populaire. « Ça peut tanguer un peu mais on maîtrisera la situation » se disent-ils dans leurs logiques morbides.
Macron est ce jouet fabriqué par les banques et leurs médias inféodés, leurs chiens de garde, par les caciques du PS, il séduit une partie de la Droite : il est tantôt socialiste, d’autre fois il ne l’est plus, un nouveau Blair démagogue, affamé de pouvoir, mis en place pour briser toute velléité de changement progressiste. C’est « en marche », mais en marche « ARRIÈRE TOUTE » !!


La politique telle qu’elle est pratiquée par les opportunismes de toutes sortes porte préjudice à notre démocratie. La soif de pouvoirs a été permise et encouragée par la possibilité de cumuler et de cumuler encore. Notre constitution a engendré des professionnels de la politique qui règnent en seigneurs néo-féodaux sur leurs territoires et sur les consciences de ceux qui se sentent redevables. Des partis dits de gauche qui distribuent les postes dans les orga territoriales alimentées avec l’argent des contribuables, à leurs militants les plus "méritants", les plus serviles, un vrai bal des suceuses où certains perdent toute dignité, dans les départements les plus reculés. Notre Sud-Ouest tient la palme. 
Des dizaines d'années à tenir sans partage les rênes des pouvoirs de décision dans nos départements, ne restent que des lambeaux  de cette démocratie critique qui a vu ainsi fondre dans l'indifférence ou la résignation des générations  de citoyens écœurés.
Depuis des mois, on nous polluait la vie, avec le feuilleton de Fillon et son Pénélopegate, puis ce fut la fusée Macron, la fille du milliardaire Le Pen, puis Hamon, le petit « porte drapeau » du PS, alors qu’en réalité 80% des dirigeants de son parti faisait déjà campagne pour le zeppelin dirigeable Macron. Mais que le PS ait poussé jusqu’au bout sa pratique nocive en maintenant un candidat, Hamon, dont la seule vocation a été d’empêcher Mélenchon d’accèder au second tour et donc de s’assurer que le piège fonctionnerait bien en faveur de Macron montre qui était leur véritable ennemi parce que la plus élémentaire des additions prouve que Hamon + mélenchon font 27 % alors que macron ne représentait que 23% et donc que cela éliminait de fait madame Le pen, ce qui les inquiétait beaucoup.(°) Que ce soit ceux qui ont soutenu Hamon, inventé Macron et assuré la montée de madame Le pen à la deuxième place qui prétendent donner des leçons d’antifascisme est incroyable. Que deux candidats que la moitié de la France honnit soient grâce à eux la seule perspective offerte aux Français est de leur responsabilité historique. Ils n’ont à s’en défausser sur personne.


Restait à Mélenchon à représenter ce qui reste de la gauche non « extrême » . La gauche!! Orpheline de PC ! .Ce qu'il a fait avec brio, malgré le piège tendu par l'appareil socialiste au seul service de Macron. Et bravo encore à ceux qui croient, après trente années de trahisons, à la "gauche" socialiste


Je fais partie de ceux qui ne sont pas sensibles aux consignes de votes. Et je ne suis pas encore sûr de mon choix :
Voter BLANC, pour LA PESTE ou le CHOLÉRA?
........Ni Macron , ni Le Pen..........
Ou bien m’ ABSTENIR ?


Quoiqu’il advienne, que je vote ou que je m’abstienne, dimanche soir, dès 20H01, je serai, insoumis, le premier opposant actif à Macron, la marionnette des banques, le bourreau du monde du travail alors qui n’a lui-même JAMAIS travaillé, hormis s'enrichir parmi les cercles financiers des banquiers, sauf, dans le monde du pouvoir où il a déjà sévi, à vouloir rendre les milliardaires encore plus riches. Et les pauvres encore plus corvéables, et tondus au plus court.
Nous vivons le règne de l'abject, çà, on le sait depuis longtemps, mais pas celui de l'abject dont on finirait par s'accommoder, nous sommes de plus en plus nombreux à le refuser, même s'il est de plus en plus difficile de voir s'éveiller les consciences au civisme et à la solidarité. Jusqu'à quand? 

(°) A ce sujet, que penser de Hamon, et de son parti dit de gauche, Hamon trahi par les siens, ou bien jouet malgré lui ou consentant de ce parti dit de gauche, Hamon qui recueille le score minable que l'on sait, qui se savait depuis longtemps éliminé au second tour, qui a refusé malgré tout de s'allier à Mélenchon,  pour empêcher la présence au second tour du candidat de la "France Insoumise", Hamon et le PS complices du crime impardonnable de  préférer la présence du FN, au second tour, à celle de Méluche, Hamon et le PS qui avaient fait depuis longtemps imprimer leurs bulletins pour le second tour, alors qu'ils se savaient archi battus par Mélenchon?
Ils sont beaux, les politiciens de la "gôche" socialiste !!

10 commentaires:

Anonyme a dit…

il me semble, Pedrito, que malgré tout ce que vous dites avec raison sur Macron et ceux qui ont fait en sorte de le positionner la ou il est aujourd hui,vous etes tenté de voter Macron, comme moi, avec tout le degout que cela nous inspire, pour faire barrage au FN Patrick Sabatier 13300

pedrito a dit…

Même pas, cher Patrick! Même pas tenté, sinon de prendre le maquis dès lundi, quoiqu'il arrive de l'un ou de l'autre.
Ce guignol inventé par Attali puis élevé par les banquiers et le PS me répugne AUTANT que la facho officielle, qui, elle, n'a pas de masque

el chulo a dit…

Je voterai macron cher pedrito. Car rien ne me répugne plus que ce fascisme larvé du FN qui, par malheur ressortira après que le pen ait pris le pouvoir. alors on verra ressortir les cranes rasés, blousons de cuir et bras dressé. Je ne veux pas prendre ce risque.

pedrito a dit…

Je crois que nous allons nous ranger, Gisèle et moi, à l'avis majoritaire anti-fasciste: personne n'est jamais sorti indemne des dictatures rythmées par la torture des Le Pen et de tous les colonels, et du bruit des bottes.
Mais le nouveau Blair ne perd rien pour attendre: pour défendre nos libertés et nos acquis dans la rue, JE REMPILE.
Hasta la muerte!!!

el chulo a dit…

C'est bien! la confrontation démocratique est une bonne chose!

Anonyme a dit…

Pedrito: Moi aussi !
B.D

Anonyme a dit…

Salut Pierre.

Je pense que si la facho est au pouvoir nous n’aurons plus le droit manifester et de revendiquer .

Donc dimanche je vote Macron ,avec une pince à linge sur le nez .

Lundi je le combats comme un chien.

Didier

Anonyme a dit…

> Bonjour Pedrito,

> >

> > Pour éviter le pire hélas il n'y a pas trente solutions... En 2002 il n'y avait pas de risque, mais là...

> >

> > Et ce sont les personnes qu'elle méprise le plus (les classes populaires) qui pourraient la mettre au pouvoir...

> > Combien de travailleurs exploités sombrent dans la débandade du vote extrême!!!

> >

> > Il faut éviter qu'elle arrive au pouvoir, continuer à dénoncer ces entreprises et ces patrons scandaleux qui exploitent et se graissent. Et combattre Mr Macron qui quoi qu'il arrive sera l'opposant des travailleurs et des opprimés.

> >

> > Le vrai boulot de militant communiste n'aurait jamais dû quitter l'ordre du jour, force est de constater que nous nous comptons sur les doigts d'une main.

> >

> > Et se coller un autocollant PCF sur le manteau ou aller un peu à la manif du 1er Mai n'est pas être communiste... Il y a bien d'autres actions à mener, plus significatives.

> >

> > Faisons entendre la voix de la minorité, restons et inscrivons des gens dans la lutte!

> >

> > Abrazos

El Puma

Anonyme a dit…

Mon cher Pierre,
J'ai décidé de rester chez moi Dimanche mais je comprends ton point de vue.
Cordialement

Anonyme a dit…

Bonsoir

Je suis dans le même état d'esprit que vous.......
A très bientôt.....
BB